Bonjour à toutes et à tous!!Qui a réussi à arreter de fumer?

- 31 oct. 2008 à 12:15 - Dernière réponse :
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 18 juillet 2014
Dernière intervention
18 juillet 2014
- 18 juil. 2014 à 14:43
j' aimerais savoir comment vous vous etes préparé, vos ressentis au fil du temps et comment etes vous maintenant sur le plan psychique et physique merci beaucoup nico.
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

- 1 nov. 2008 à 15:13
+1
Utile
Bonjour, Moi j'ai arrêté de fumer le 31 janvier 1998 exactement. Je m'en souviens parfaitement et je vais vous dire comment. Et bien je voulais toujours arrêter de fumer, mais malheureusement craquais pour un oui pour un non. Un jour je vois une annonce dans un journal gratuit de la région dans laquelle je me trouvais, qui annonçait l'arrêt du tabac en 1 heure chrono. J'étais septique, mais ais téléphoné et me suis présenté à leur bureau. En fait il s'agissait d'acupuncture laser de 2 séances d'1/2 heure chacune contre bien sûr une facture de 1 200 Francs. Ayant tout essayé j'ai accepté cette méthode. Je m'y suis rendue le vendredi 30 janvier à 18 h 30 et j'ai eu ma première séance. Ce que je peux dire, et c'est véridique, c'est que la première cigarette que j'ai fumée fut 2 ou 3 heures après mon diner, alors que je fumais dès mon repas terminé. Je me suis rendue à la 2ème séance le samedi 31 fin d'après-midi (je n'avais pas racheté de paquet ayant terminé la dernière avant de m'y rendre) et je n'ai jamais repris une cigarette depuis cette date. Je n'ai jamais été tentée, bien au contraire, je n'aime plus du tout la fumée et l'odeur, et suis devenue intolérante. Certes j'ai pris du poids mais en compensation je me suis inscrite dans une salle de sport. Les 1 200 francs ont été très rapidement amortis (à l'époque le paquet de cigarette de 20 pièces était à 5 francs). Je ne suis pas certaine à 100 % que le laser a tout fait, mais je voulais tellement arrêté de fumer, que j'ai eu le déclic à ce moment, le bon moment laser ou pas laser. Je ne regrette pas mon choix..Depuis je n'ai plus eu de bronchite et j'ai couru des semi-marathons (j'ai 43 ans) et adore cela. La volonté il n'y a que cela...Sans volonté, vous pourrez essayer toutes les méthodes vous n'y arriverez pas..Dites-vous que le tabac ne sert à rien, mais vraiment à rien, que cela sent mauvais, et que c'est très toxique. ALORS BON COURAGE valérie
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 5 nov. 2009 à 11:58
0
Utile
j ai arreté net a 52 ans ,59 aujourdhui,ce qui m'as convaincu,c'est de voir mes poumons,j'ai perdu 56% de capacité re'spiratoire,un emphyséme,une bcpo en jargon médical.je ne peux plus faire ce que je veux,sport,efforts,je le regrette cela serai a refaire,mais a mon époque,il n'y avait pas de méssage anti tabac,au contraire,on nous disait "tu fumes,tu es un homme","tu fumes c'est virile",que des aneries dans ce genre.je pense sincérement que je ne serait plus la si je n'avais pas arrété.Il faut arréter le plus tot possible et passer le message a nos enfants et petits enfants.bon courage et arretes toi au plus vite.Bernard
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 13 juin 2010 à 06:58
0
Utile
J'ai fumé de 15 à 27ans( cigaretes , cigares et pipe) en inhalant au maximum; donc vraiment "drogué", esclave de cette saloperie de tabac.Avantages? Bien-être après le p'tit déjeuner et sentiment de paraître viril ,comme les héros de Westerns et de "Série Noire"...;Le reste du temps : dificultés à bien respirer , plus d'odorat, appartement ,vêtements et corps puants , poison pour mon entourage, doigts jaunis, toux et râclements de gorge interminables le matin ,rhumes et bronchites à répétition, longs à guérir et tout ce fric foutu en l'air...Que de bons souvenirs ! Un jour: rhume,fume sans vrai plaisir, nouveau-né et épouse empoisonnés par mon égoîsme; je me dis :"profites-en pour te LIBERER et respecter les tiens ; qui commande ta vie ? toi ou ce petit cylindre blanc plein de foin ?"... ça a réveillé mon orgueil , mon sens moral, l'amour des miens et mon intelligence et ça m'a fichu en rogne de voir comme j'avais été si nul si longtemps au bénéfice de la Régie et autres fabicants encouragés par l'Ètat...Deux fois , j'ai failli "rechuter" à cause de l'automatisme d'accepter la sèche qu'un bon copain te tend . mais bon sens et orgueil reprirent le desuus .Cela fait 52 ans que je tiens le coup .Il ne faut pas se trouver de truc à consommer pour compenser ( bonbons ,chewing-gum , allumette entre les dents... pourquoi pas tétine de bébé attardé tant qu'on y est ?! ) ...Le seul inconvénient causé par ma victoire ? Maintenant je perçois les mauvaises odeurs dans les endroits fermés !.... Persévère fiston ; tu es le maître de ton corps, pas une larve ; t'es un mec bien ! Salut . René .
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 1 avril 2014
Dernière intervention
4 août 2014
- Modifié par imagine7 le 20/06/2014 à 15:29
0
Utile
C'est pas facile d'arreter de fumer, moi ce qui m'a motivé c'est quand je suis tombé enceinte: c'était une obligation pour moi.

Mais aprés j'ai repris... L'horreur.

Puis un jour, je suis rentrée dans une boutique de cigarettes électroniques, et la miracle j'ai enfin laché ces cigarettes de malheur. Je me sens mieux dans mon corps , plus d'odeur sur les vetements, les doigts et les cheveux, plus j'ai retrouvé mon souffle (je me suis même mise au sport) et je fais des économies.

Je suis toute fière car quelques jours: j'arrive même à ne plus vapoter.

***Pub supprimée par la modération***
Commenter la réponse de lili3000
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 17 juillet 2014
Dernière intervention
29 juillet 2014
- Modifié par joraline le 17/07/2014 à 17:19
0
Utile
Bonjour,
Moi j'ai réussi à arrêter la tueuse grâce à la ecigarette et en un an et demi sans jamais que ça ne joue sur mon plan psychique ou physique. J'avais acheté un pack sur le site (****) pub par la modération je pense que c'est de bonne qualité car contrairement à certaines copines, je n'ai jamais eu de souci avec mon matériel.
Le fait qu'on puisse diminuer le taux de nicotine au fur et à mesure de l'utilisation de la cigarette électronique est une idée magique ! Du fait d'avoir diminuer peu à peu la nicotine et d'atteindre le ZERO nicotine :-) , je perdais peu à peu le besoin d'utiliser ma ecigarette !
Pour ce qui est des eliquides j'avais commencé avec saveurs tabacs : rouge et viking (toujours chez Neovapo) puis il m'a pris l'envie de passé sur des saveurs autres pour me détacher encore un peu plus du goût du tabac. C'était cassis et menthe glaciale.
Je t'avoue que parfois je reprends ma cigarette électronique mais je n'ai plu jamais été tenté par la cigarette tabac.
Commenter la réponse de gaelleeyraud
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 18 juillet 2014
Dernière intervention
18 juillet 2014
- 18 juil. 2014 à 14:43
0
Utile
Bonjour,
Les message de joraline est encourageant !
Perso, je me suis mise à la cigarette électronique depuis le 23 juin. Cela va bientôt faire un mois.
J'suis vraiment satisfaite et d'ailleurs assez fière de moi car je n'ai pas touché une clope depuis.
Tout comme Joraline, je diminue tranquillement le taux de nicotine, j'espère arriver ainsi à zéro nicotine.
Je ne me met pas la pression, ça viendra...
En tout cas, les avantages sont nombreux. Je ne m'imagine pas reprendre la cigarette, fini les odeurs de tabac froid, la "gueule" qui pue, les doigts jaunes... booh...ça ne me manque pas du tout tout cela !
Bon courage à toi.
Essaye la cigarette électronique, va dans un point de vente et là demande au vendeur de tout t'expliquer.
C'est ce que j'ai fait, j'ai été bien renseignée, bien équipée...c'est une garantie pour que tu t'y retrouves et ne sois pas déçu de la cigarette électronique.
Cela me semble être une bonne alternative pour arrêter de fumer.
Soit dit en passant, pas de manque et pas de prise de poids
Good luck to You
Commenter la réponse de FleurDzil