Le stress de ne pas tomber enceinte... [Fermé]

soraya - 28 déc. 2008 à 14:49 - Dernière réponse :  nomad
- 5 janv. 2015 à 20:38
Bonjour, je suis trop stressée et je ne sais pas quoi faire. Cela fait maintenant deux ans que j'essaie d'avoir un bébé mais en vain. Toutes les analyses sont normales. Je suis perdue, je ne sais pas quoi faire. Pouvez-vous m'aider ?
Afficher la suite 

22 réponses

+1
Utile
C'est au moment où j'ai fait le deuil de cet enfant qu'il est venu naturellement après 5 ans de traitements hormonaux. Valérie
CHRISTIANE - 15 janv. 2009 à 12:08
+1
Utile
1
Je trouve que les réponses ne correspondent pas à votre souci... Je m'explique : vous êtes jeune, vous dites n'avoir aucun problème gynécologique, je suppose que votre compagnon n'a pas de problème non plus... car il ne faut pas oublier que les hommes peuvent avoir, eux aussi, une petite baisse de qualité des spermatozoïdes, donc, pourquoi ne pas tenter une petite stimulation de votre ovulation (une petite piqûre de rien du tout dans les fesses!) et ce sera certainement suffisant. Parlez-en vite à votre gynéco. Bon courage !
Bonjour Christiane,
Quel sont les risques au piqûre dont tu parle?
0
Utile
Bonjour, Connaissez-vous les différentes parties du cycle féminin ? Savez-vous reconnaître la période fertile chez vous ? Vous devriez rencontrer une monitrice qui pourrait vous aider à la repérer dans votre cycle (allez sur le site du CLER pour en trouver une près de chez vous). En attendant, essayez de vous détendre car le stress est votre pire ennemi. Favorisez un climat détendu avec votre conjoint, riez, amusez-vous et vous verrez bébé ne se fera plus trop attendre. Bon courage. Tous mes voeux pour 2009. Amitiés Lilette
0
Utile
Merci pour votre réponse et j'essaierais de tout faire pour tuer le stress. J'espére pour vous une année pleine d'amour, de réussite et de prospérité.
0
Utile
Je sais que ce que je vais vous dire est difficile à entendre, mais je suis passée par là, donc mes propos sont à prendre comme une aide, rien de plus... Essayez de mettre entre parenthèse votre projet de bébé, lancez-vous dans une construction, un nouveau job, un projet de vacances ou tout autre projet, pourvu que se soit un véritable projet, et pas seulement un camouflage à votre désir d'enfant... Bébé viendra quand ce sera le moment et peut-être quand ce ne sera pas le bon moment ! Je vous souhaite beaucoup de bonheur. Amicalement.
0
Utile
Bonjour, Je comprends très bien ce que vous ressentez car j'ai 40 ans et toujours pas d'enfant. Je stresse énormément, ce que ne comprend pas mon mari. J'ai une énorme angoisse malgré 3 ans de psychothérapie. La médecine ne favorise pas les choses car il paraît que je suis trop vieille. Nous ne pouvons pas avoir recours à une procréation assistée car j'ai fait une embolie pulmonaire il y a 10 ans et je n'ai pas droit aux oestrogènes. Je pleure souvent dans mon coin et j'éprouve un grand vide. Je vois le temps défiler et je me dis que c'est fichu, que je ne serai jamais maman. Alors je sais ce que vous pouvez éprouver, je ne sais pas quel conseil vous donner car j'aimerais aussi avoir la solution miracle. Bon courage et bonne chance, tous mes meilleurs voeux.
0
Utile
Avez-vous envisagé un jour l'adoption ? C'est une expérience fabuleuse sur le plan de l'amour. Je vous souhaite beaucoup de bonheur.
0
Utile
Yvette a raison, mais ce n'est pas si évident que cela. Nous aussi, 5 ans d'attente toujours rien, adoption pas ok, car pas mariés. Ce matin, espoir avons vu un couple avec un petit bout de 14 mois, accident : l'aînée a 21 ans. On garde espoir et pour toutes celles aussi qui espérent.
0
Utile
Bonjour. J'ai arrêté la contraception il y a 2 ans et toujours pas de bébé... Je sais ce que vous éprouvez, je suis en plein dedans aussi. Moi aussi on me dit "fais une parenthèse, pense à autre chose", facile à dire... Je me suis lancé dans la vente à domicile du coup. Mais bon, ça ne change rien, toujours pas de bébé malgré les analyses qui montrent que tout est normal, malgré 1 fausse couche récente je ne perds pas espoir ! Bon courage et gardez le moral surtout, c'est ce qu'il y a de plus précieux : se sentir bien pour faire un enfant.
0
Utile
J'ai connu 2 fois ce problème, la 1ere pendant 3 ans, quand j'ai cru que je ne serai jamais enceinte, j'ai mis cela de côté, j'ai même acheté un petit chien pour me consoler, j'ai oublié ce problème, et là lors d'un contrôle gynéco, j'ai appris que j'attendais un bébé. La 2e fois, idem l'ovulation était bloquée avec cette obsession, donc il ne faut pas te décourager, et essayer d'être un peu zen, ça marchera. Patience et courage. Syl
0
Utile
Merci pour votre réponse, moi aussi ça fait maintenant 2 ans que j'ai arrêté la pillule sachant que je l'ai prise pour 2 ans. Mais pour l'instant, ma gynéco m'a proposé de faire l'insémination. J'ai peur de l'échec. Je ne sais pas quoi faire.
0
Utile
En plus le faie que je reste à la maison sans rien faire me tracasse la vie même si j'ai fait la prothèse dentaire comme formation. Quand je pense, je trouve qu'aucun côté de ma vie n'est bien et ça me travaille.
0
Utile
3 ans de traitement et toujours rien, sur les conseils d'une amie j'ai fini par aller voir un magnétiseur et miracle, au bout d'un an sans traitement est arrivée ma fille ! Aujourd'hui, après 1 an de re-traitement, toujours rien donc j'ai décidé de retourner le voir ! A bon entendeur !
0
Utile
Ne désespérez pas, quand on est dans cette impasse, on a l'impression d'être la seule dans cette galère... Il suffit de lire les témoignages pour se rendre compte que c'est un "problème courant". C'est vrai que c'est stressant, et personnellement je pestais contre ceux qui me conseillaient de ne pas faire une fixation. Les traitements nous rappellent sans cesse notre angoisse. Mais je vous assure qu'aujourd'hui, avec du recul, les conseils que l'on m'avait donné à l'époque ne sont pas farfelus. N'hésitez pas à vous changer les idées, à changer de cap. S'il n'y a pas de cause médicale, bébé arrivera au moment où vous ne l'attendez pas ! Et s'il y a une cause médicale, les traitements proposés vous aideront. Retrouvez votre "zénitude", ne vous découragez pas. Occupez-vous les mains et l'esprit, ça vous aidera à passer le cap. Je vous fais toutes mes amitiés.
0
Utile
Je te remercie pour ton aide. Ca me touche vraiment. Je n'ose pas parler de mes douleurs à ceux que je connais, j'essaye toujours de rester forte devant tout le monde et de faire comme s'il n'y a rien.
0
Utile
Line et Yvette. Pour l'adoption c'est vrai que cela peut etre un chemin formidable. Nous pas possible 2 raisons : pas mariés, et je suis diabétique avec insuline. Tous les dossiers sont refusés. Pour le magnétisme, j'ai essayé. J'ai même dormi pendant 1 an sur un fétiche que la magnétiseuse m'avait donné. Mais bon. Maintenant, nous allons nous diriger mon ami et moi pour être famille d'acceuil. Nous voulons rendre heureux un enfant. Peut-être que cette nouvelle année sera bénéfique pour toutes.
0
Utile
C'est quoi le magnétisme ?
0
Utile
Moi aussi je suis une grande stressée de base et je n'arrivais pas à tombez enceinte. J'ai eu ma fille par une insémination car naturellemnt ça ne fonctionnait pas. Je te conseille de consulter un médecin d'aide à la procréation, ça peut te donner un coup de pouce mais il y a pas mal de démarches à faire avant et si tu pouvais reprendre une activité à temps partiel, ça éviterait que tu sois focalisée là-dessus. Moi c'est ce que j'ai fait, cela faisait 6 ans que j'attendais de tomber enceinte et maintenant je suis moins stressée et depuis 6 mois je suis maman d'une petite fille. Mais ne désespère pas à la première insémination car moi c'est la deuxième qui a fonctionné et il s'avère que je n'ai pas de problème particulier. C'est dû au stress. Courage.
0
Utile
Ma première réaction a été de me demander quel pouvait être ton âge. En-dessous de 30 ans, il me paraît inutile de mettre en route l'arsenal médical, à moins que le gynécologue qui te suit ne t'en parle. Tu sais, je suis de la génération des femmes qui avaient peur de tomber enceinte… Cela ne me paraît pas tout à fait un hasard si, à l'époque, sans contraception, on tombait enceinte très facilement et maintenant la problématique semble inversée, car tu n'es pas seule dans ta crainte. Alors, j'ai envie de te dire, sois confiante, pense à autre chose, travaille avec plaisir, partage avec ton compagnon du bon temps et tu verras…
0
Utile
Merci pour votre réponse, j'ai 30 ans.