Recherche témoignages sur la réduction mammaire

Résolu
Utilisateur anonyme - Modifié par Crashounette le 17/07/2013 à 15:12
 Ilhame - 13 août 2015 à 13:50
Bonjour,

J'envisage de me faire faire une réduction mammaire. Je fais encore un 115C. Avant mes 20 kilos perdus, je faisais un 115E. Forte poitrine, déjà tombante, plus encore maintenant , je ne vous donne pas les détails.
Quelqu'un parmi vous a-t-il déjà fait ce type d'intervention ?
Le bon, le mauvais ?

J'accepte tous les témoignages, tous les conseils. Merci.
A voir également:

17 réponses

Bonjour,
Je me suis fait opérer il y a 15 ans, j'avais 17 ans. Les techniques ont beaucoup évolué depuis et je suis persuadée que certaines choses que j'ai vécu n'arriveraient plus de nos jours. Je témoigne parce que je trouve qu'on connaît assez mal ce qui se passe après l'opération.
Pourtant je le dis tout de suite : je recommencerai si c'était à refaire. Je faisais du 100F pour 1m52, avec un peu de poids en trop, et je cicatrise très très mal. Mais je considère que j'ai pu avoir une vie normale grâce aux opérations.
Pouvoir s'habiller normalement, recommencer la danse ou la natation, ne plus être "dévisagée", porter un maillot 2 pièces etc ...
Je conseille vivement la réduction mammaire, mais avec une grosse réflexion sur ce qui est important ou pas
Car aujourd'hui encore les opérations ont leurs conséquences sur moi.
Je ne suis pas sûre qu'à 17 ans je réalisais pleinement toutes les suites d'opérations comme celle la. J'ai fait 2 opérations de réductions (la 2ème pour ré équilibrer le résultat de la première), puis avec un autre chirurgien 2 opérations de lasers pour essayer de réduire les cicatrices. Celui-ci m'a demandé de me faire suivre par une psychothérapeute car il me voyait très fragile à chacune de mes visites. J'ai aussi fait des séances d'UV pour blanchir les cicatrices. Et enfin un tatouage semi-permanent pour redessiner les mamelons.
Cette opération m'était nécessaire pour m'éviter des problèmes de dos, mais psychologiquement, c'est dur à cet âge. Premiers amours, premières relations, avec des cicatrices disgracieuses, c'est pas facile.
Mes cicatrices sont blanches mais boursoufflées, et la "coupe" initiale étant sous le bonnet quand je faisais du F, elles dépassent de sous mes seins actuels (mais je le répète, je pense que cette technique a été perfectionnée). Mes seins ne tombent pas, et pour le coup c'est gênant, car ils ne cachent pas les cicatrices sous le sein. J'ai appris à me regarder sous toutes les coutures avant de choisir un haut de maillot ou un SG. Mes mamelons sont placés assez haut, ce qui est apparemment un effet secondaire assez récurrent. Je dois refaire le tatouage tous les 4 à 5 ans (la première fois j'avais des aréoles d'une couleur orangée... c'est pas ma couleur préférée). Le plus dur a été à la naissance de ma fille : je n'ai pas pu l'allaiter car mes seins ne pouvaient pas produire de lait.
Pourtant, je me dis que j'ai eu de la chance par rapport à d'autres témoignages que je lis.
Donc : oui il faut faire l'opération, mais en étant bien préparée et avec le bon chirurgien
J'espère que ce témoignage servira,
Amicalement,
53
Bonjour,
je voudrais ajouter mon témoignage aussi. je crois qu'il faut bien réfléchir car moi j'ai des problèmes. j'ai fait une réduction mammaire a 20 ans et j'en maintenant 43 avec beaucoup de désagrément. En effet, j'ai eu des problèmes pour allaiter mes 2 enfants, et avec l'âge le comble mes seins ont diminués de volume. J'ai un gros souci maintenant car la cicatrice se voit beaucoup plus qu'avant et en plus mes seins sont bizarres avec un trou là ou je me suis fais opérer...avec l'âge la peau se distend.
Franchement, si c'était à refaire je ne le referais pas et prendrais plutôt des cours de musculation...
alors trouver plutôt un mec qui aime les femmes avec des formes plutôt que de vous faire opérer..

amicalement
Kalachris
-3
Bonjour, j'ai 20 ans et je viens il y a 5 semaines d'avoir recours à cette
Chirurgie. Personnellement, c'est une opération sans douleur et qui donne plus
De peur que de mal! Ma douleur n'est jamais monter plus de 2/10 sans médicaments
J'encourage les femmes à le faire et d'arrête d'attendre par peur!!
1
Salut je m'apelle charlotte je me fait bientôt opérer le 20decembre 2013 si tu désire je peut. Te renseignée sur mes démarche, l'intervention et la vie après
Tu peu me contacter je répond très vite : ***@***
0
Bonjour! Opérée le 22 novembre dernier, je suis en convalescence. Honnêtement, ce fut très douloureux pour moi. Il faut dire que l'opération s'est terminée vers 15h30 et que le soir même, j'étais de retour à la maison avec les fameux drains si inconfortables et les douleurs. La morphine et les antibiotiques me donnaient la nausée. Le pire est certainement derrière moi! 5 jours après l'opération , on m'a enlevé mon gros pansement. Actuellement, j'ai des petits pansements qui ressemble à du ruban gomme transparent. C'est encore très sensible et la bande du sg qui arrive juste sur la cicatrice sous les seins me blesse... Je revois mon chirurgien le 16 décembre, soit environ 3 semaines après l'opération . Je suis de stature menue mais je portais un bonnet F... Et en étais très très complexée. Une fois que mes seins seront désenflés, je porterai du C. Vivement que je puisse reprendre une vie normale... Avec une poitrine de grosseur normale! Je vous tiens au courant,
0
Bonjour, je me suis fait enlevé 800 gr par sein, il y a 6jours, je suis en convalescence, mon opération a été lourde, car on a du me regreffer l'areole, ça a été dur 3, 4j jours et ça commence a aller mieux. Le plus gênent pour moi c'est de porter constamment un soutien gorge de compression. Je n'ai pas eu de drain. on a l'impression déjà que j'ai perdu 10kg. Aucun regret et quell plaisir de pouvoir porter tous les vêtements souhaites et surtout les fermer.
0