Lien entre autisme et dérivation

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Je m'occupe d'un handicapé, un autiste. Il se cogne la tete et se frappe le coup du coté de sa dérivation. Meme si l'auto-mutilation fait partie du comportement autistique, je me pose la question si il n'y aurait pas un lien... Quel contrôle faut-il faire et a quelle fréquence ? Merci.
A voir également:

1 réponse


Bonjour Carole, j'ignore ce qu'est une dérivation et ne peux rien vous apporter de ce côté. Mais je me suis aussi occupée d'autistes lorsque j'étais monitrice d'un atelier protégé de tissage. Nous avons eu d'excellents résultats avec une jeune adulte, et de grands soulagements pour elles, lorqu'elle a pu s'exprimer au moyen de la CF: Communication Facilité ( www.tmpp.net et www.cf-romandie.ch ) . Je vous souhaite de belles forces, les autistes sont des gens formidables et ils peuvent exprimer des choses insoupsonnables.....ce qui leur permet de devenir plus sereins.... Béatrice Löffel