Je n'ai plus d'appétit...

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 2 nov. 2010 à 15:14
Bonjour chers internautes, j'ai un pb qui survient dans un cadre un peu complexe. Je termine une longue période d'arrêt pour pb de santé (dépression, dépendance aux médicaments psychotropes et anxyolitques...). En février, un mois avant de reprendre le travail (je dois travailler à mon âge... c'est important pour exister et pour avoir une vie sociale... J'ai 37 printemps!). J'ai décidé de me préparer et de commence une activité sportive, motivante. Je n'ai jamais fait beaucoup de sport et depuis deux ans, j'étais complètement sédentaire, même pas le tour du paté de maison de temps en temps... et avec les médicaments j'ai pris 15 Kg en deux ans. Je me suis donc inscrite dans une salle de muscu pour essentiellement me "sortir" et travailler le cardio. Pb : en même temps, je me suis retrouvée sans appétit... Au départ, ça allait, je me forçait et puis rapidement, j'ai ressenti du dégout pour la nourriture. Les repas = une épreuves car mes proches ne comprennent pas et essayent de me faire manger. Mais impossible : un repas = un ou deux yaourts, un mini quignon de pain et du jambon au mieux, parfois un peu de salade, des fruits et quelques légumes frais en salades, mais quasi pas de viande et très peu de choses cuisinées. Je saute allégrement le repas du midi.Je prends des vitamines, et j'ai limité le sport. Il semblerait que j'ai repris les activités physiques trop vite, trop fort (5 x 2 h30/semaine environ). Du coup, j'ai perdu près de 10 Kg en huit semaines. (dont 5 en deux).. selon mon doc, c'est trop cette reprise sportive et surtout trop rapide ; évidemment c'est la conséquence ; sport+++ et nouriture - - - = cata ! J'ai fait tout un bilan sanguin (hépatique, biochimie, tyroïde... RAS ! (je ne suis pas non plus enceinte ! ) même cuisiner est une épreuve. Manger encore pire ! Est-ce du à une reprise trop forte du sport (muscu et cardiotraining) Le cops n'a peut être pas bien aimé cette hyper activité soudaine et inhabituelle ? Et dire que j'avais commencé une "cure minceur" pour traiter la cellulite accumulée sur mes hanches et cuisses ! Maintenant, je m'abstiens un peu (je me suis limitée à 3 séances maxi par semaine en diminuant la durée et en y allant molo... pas d'effet. Je commence à me sentir faible (10 de tension à peine au lieu de 13 et qq. En + j'ai eu la mauvaise grippe. De ca fait mon toubib m'a interdit de salle pendant une dizaines de jours... toujours pas mieux (en fait pire car le "psychote" pas mal...)et je m'inquiète. Le moral en prend un coup. Mon entourage qui ne comprend pas bien essaie de me forcer et les leçons de moral vont bon train au moment des repas ! Je me sens mal ! le sport me manque.... Que dois-je faire, existe-t-il un traitement pour stimuler l'appétit ? Avez-vous des conseils à me prodiguer ? Cela vous est il déjà arrivé ? Rassurez moi SVP. En tout cas merci de votre attention si vous avez pu lire ma lettre un peu longue. Aidez moi ! Merci. Salut chers internautes de copains d'avant. Au plaisir de vous llire. "Belle4'in
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

0
Merci
Bonsoir , vous ne seriez pas amoureux?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Oui, et non... en fait je suis mariée depuis plus de 14 ans.... Donc rien de nouveau de ce côté pouvant expliquer mon pb.... cependant, je devrais peut être reconnaître que je pense souvent à un nouvel amour... est-ce possible (avec le temps, les sentiments avec le conjoint changent et tendent plus vers l'affection.... Je suis nostalgique des amourettes de mes 17 ans !) Merci de l'avoir lue et écrit Catherine
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
oui il existe des remèdes, le fenugrec en gelulle 30 mn avant les repas, au nombre de trois je le rappelle, et inviter vos amies à manger avec vous en toute convivialité dès que faire ce peut.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Il ne faut absolument se nourrir, j'a fait a une epoque de ma vie un rejet egalement sur la nourritture, ca n'a fait que deregler tout mon systeme immunitaire : donc vraiment pas a faire. Donc manger est important, pa forcement en grande quantité. Manger ce dont vous avez besoin par jour : viande rouge, riche en proteines ; kiwis, riche en vitamine C etc... et puis pour le sport sachez que les répétitions ne servent a rien. par exemple vous faites 5 series de 10 pompes a vitesse modérée pendant 1 semaine et la semaine d'apres vous faites 15 pompes mais a vitesse tres lente. Vous allez voir que la 2eme methode marche beaucoup mieux. D'une part vous reduisez de moitié votre temps dans la salle de sport et d'autres parts vous etes moins d'efforts donc moins besoin de vous nourrir. j'espere tout du moins que mes conseil pourront vous aider a vous sentir mieux
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme