Mon opération de réduction mammaire du 17 avril 2014

-
Bonjour,
Je viens témoigner de mon opération de réduction mammaire. Je faisais du 95F et j'avais 15 ans ( au jour d'aujourd'hui j'en ai 16), enfin bref, j'ai parlée à mes parents de mon mal être au niveau de la poitrine, seins qui pendent du haut de mes 15 ans, pas à l'aise en maillot en sous vêtements...
Mes parents ont compris et ont est allés voir un chirurgien plastique dans le 13 pour des informations, car je ne savais pas qu'on pouvais se faire retirer de la poitrine a 15 ans. Enfin, tout c'es bien passée et on n'a fixer une date au premier rendez vous, le 17 avril.
Je rentre en clinique le 16 avril à 17h, j'étais stréssé je ne me suis jamais faites opérée et mes parents devaient quitter la clinique car les heures de visites étaient passée.
J'étais seule, sans mes parents en pleure, j'appréhendais l'opération.
Premièrement, dans la soirée on est passée me faire une prise de sang, ensuite j'ai pris une douche a la bétadine (corps et cheveux), puis je suis allée me couchée. J'ai eu du mal a dormir. A 00h je ne pouvais plus rien boire ni manger ( heureusement j'ai passée ma soirée a boire de l'eau ).
Bref, réveil 8h, mon opération étant programmée à 11h. Des inférmieres passent et m'expliquent comment me préparer pour l'opération. Je dois me douchée encore une fois a la bétadine mais juste le corps,
Ensuite j'enfile ma blouse d'opération, souffle dans un masque a oxygène pendant 15 minutes et prend un calmant.
Ensuite le brancardier viens me cherchée, ils m'emmènent vers le bloc. J'étais déjà un peu dans les vappes a vrai dire. Il me dépose dans un couloir et d'un coup pleins d'infermière apparaissent et m'amène au bloc. J'arrive au bloc, je n'étais étonnement pas stressée, les inférmieres me mettent ma perfusion dans la main, je n'ai rien sentie. Ensuite le chirurgien me dessine sur la poitrine, je me recouche puis plus rien.
Je n'ai même pas vue l'anesthésiste..
Je me réveille a 15h30 dans le brouillard complet, mon premier réflexe, me touchée la poitrine
, je la sentais déjà plus petite sous les bandages, une inférmieres me dit qu'on va me ramenée a ma chambre, ce que l'ont fait, mes parents m'attendaient.
J'arrive dans ma chambre, bien réveillée, ( le réveil de l'anesthésie ne procure pas de nausée,et ne fait pas mal, en tout cas pour ma part). Je parle avec mes parents puis m'endors, je me réveille puis me rendort , ainsi de suite. Je n'avais pas du tout mal a part de tiraillements. Ils m'ont premièrement donnée un verre d'eau, puis j'ai pue mangée après.
J'avais un bandage, des drains de chaque coter des seins et ma perfusion (les drains ne font pas mals).
Bref une inférmiere m'aide a aller aux toilettes, quand je me suis levée j'avais un peu le tournis c'est une sensation bizard. Je me suis recouchée , mes parents sont parties, je me suis endormie.
Le lendemain, je me réveille, le chirurgien passe me voir et me dit que tout s'est bien passée et que je peut sortir aujourd'hui ( car je devais sortir le lendemain normalement ).
Une inférmiere passent me préparer pour sortir. Elle m'enlève le bandage, et je vois mes nouveaux seins, j'étais ravie, je n'ai vue que la cicatrise sur mes tétons car j'étais couchée, c'étais violet mais bon, ça ne m'a pas trop choquée, de toutes façons je savais très bien que j'allais avoir des cicatrises. Ensuite elle m'enlève les drains , ce n'est pas une sensation agréable mais ça ne fait pas mal non plus. Elle m'enlève ma perf et me met des pansements puis le soutien gorge de contention. Ça serre un peu mais avec le temps ça se déserre.
Je sors de la clinique un peu fatiguée, mais j'arrive quand même a aller faire du shopping l'après midi donc bon...
Enfin bref 1 semaine après je revois le chirurgien qui me retire mes sutures et m'autorise a me douchée.
J'ai dormie sur le dos et le cotée, jusqu'à aujourd'hui (1 mois après) ou je commence a dormir sur le ventre.
J'ai gardée mon soutien gorge 1 mois et 1 semaine.
Ce n'est qu'hier que je commencée a mettre des soutifs normaux, c'est le bonheur !
Quant aux cicatrises, avec les soins que je leurs ai données , elles sont aujourd'hui assez blanches (rouges a des endroits) et sont totalement refermées.
Pour vous dire, que pour moi ma décision a était la meilleure, je suis beaucoup mieux dans mes baskets, je met de beaux sous vêtements et de beaux maillot , ainsi que les vêtement. Ce que je ne faisais pas avant.
Donc si vous voulez effectuée une réduction mammaire n'hésitez pas, c'est un mal pour un gros BIEN.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
Très contente que tout se soit bien passé pour toi chérie!
Profite bien de ta nouvelle vie!

Lilia
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme